Précédent

ⓘ Muqarnas




Muqarnas
                                     

ⓘ Muqarnas

Il sagit déléments décoratifs en forme de nids dabeilles et réalisés en stuc peint, en bois, en pierre ou en brique. Ces éléments dégringolent en stalactites ou garnissent les voûtes ou lintérieur des coupoles de nombreux bâtiments musulmans.

Selon les thèses orientalistes classiques notamment persophiles, les premiers muqarnas apparurent en Iran-Irak à la fin du XI e siècle, sous la dynastie seldjoukide. Ils se répandirent ensuite rapidement en Syrie, en Turquie, en Égypte et jusquen Andalousie le siècle suivant. Au XI e siècle, la littérature persane les évoque pour la première fois vers 1077-1078 sous le nom de pieds de gazelle ahou pây. Dans le monde chiite est répandue lidée selon laquelle les muqarnas tireraient leur origine des réfugiés duodécimains dans les grottes calcaires des monts Elbourz du nord de lIran, pleines de stalactites, pour échapper à la torture des Seldjoukides. Ce furent dabord les mausolées chiites qui se couvrirent de stalactites, avant de devenir à la mode dans le monde islamique. Mode répandue par les maçons duodécimains, puis soufis dont les couvents à linverse étaient protégés par les Seldjoukides. Ces grottes symboliques se multipliaient dans les imamzadehs. Ce motif fait écho inconsciemment aux grottes du culte de Mithra quelques siècles plus tôt.

Selon dautres thèses plus récentes, les proto-muqarnas seraient apparus en Irak-Iran entre le IX e siècle et le X e siècle mausolée al-Sulaibiya 862 à Samara, mausolée Arab-Ata 977-978 à Tim en région de Samarkand. Lorigine créative du muqarnas serait ainsi structurelle puis structurelle ornementée, puis ornementale dans ses plus courantes déclinaisons - comme pour plusieurs autres éléments stylistiques architecturaux -, et en particulier à origine structurelle en briques de terre cuite. Ses formes voutées et fluides en niches-stalactites seraient subséquentes à un typique "effet de saturation", connu en philosophie de lesthétique, vue la profusion du briquetage géométrique et anguleux y compris dans les formes originelles du muqarnas dans larchitecture des premiers siècles islamiques, notamment dans le vaste empire abbasside et ses successeurs.

Il est admis que les muqarnas évoquent pour certains le ciel étoilé la nuit dans les déserts, et relient leur symbole aux astronomes arabes des cours.

Ils servent aussi déléments de transition harmonieuse, entre la partie haute dune salle carré, et une coupole qui la surmonte à lexemple du salon des ambassadeurs de lalcazar de Séville.

Lorsque les mocárabes descendent de coins de salle et non du plafond, on parle de "stalactites de nid dabeille".

Larchitecture nasride combina les muqarnas à larc à lambrequins pour créer larc à muqarnas.

Les utilisateurs ont également recherché:

muqarnas, architecture religieuse. muqarnas,

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction
Free and no ads
no need to download or install

Pino - logical board game which is based on tactics and strategy. In general this is a remix of chess, checkers and corners. The game develops imagination, concentration, teaches how to solve tasks, plan their own actions and of course to think logically. It does not matter how much pieces you have, the main thing is how they are placement!

online intellectual game →