Précédent

ⓘ Label " Patrimoine du XXe siècle "




Label  Patrimoine du XXe siècle
                                     

ⓘ Label " Patrimoine du XXe siècle "

Le label "Patrimoine du XX e siècle" est un label officiel français créé en 1999 par le ministère de la Culture pour être décerné à des réalisations architecturales et urbanistiques appartenant au patrimoine culturel du XX e siècle et considérées comme remarquables.

En 2016, le label est remplacé par le dispositif "Architecture contemporaine remarquable", dont le fonctionnement est sensiblement différent.

                                     

1. Conséquences du label

Contrairement à linscription ou au classement aux monuments historiques par exemple, il nen résulte pas de mesure de protection ou de contraintes particulières, il sagit simplement dune mise en lumière des productions labellisées, par diverses mesures de promotion telles que lapposition dune plaque informative sur lédifice, des publications, des expositions, ou linscription dans la base Mérimée.

Ces mesures visent à attirer lattention non seulement des décideurs et des aménageurs, mais aussi du public et des usagers, afin de créer une conscience collective de la valeur de ce patrimoine particulièrement exposé, favorisant ainsi sa conservation et sa sauvegarde. En effet, cest une manière de faire changer le regard sur un patrimoine qui peut sembler peu intéressant, qui peut avoir été oublié, ou qui peut être associé à des éléments négatifs.

Incidemment, le label peut aussi constituer un levier de développement du tourisme local.

                                     

2. Histoire

La création du label est une des mesures prises pour répondre à la recommandation du Conseil de lEurope n o R 91 13 adoptée par le Comité des ministres le 9 septembre 1991, qui invite les États à mettre en oeuvre une protection juridique du patrimoine architectural du XX e siècle.

Le label a été imaginé par François Barré, alors directeur de lArchitecture et du Patrimoine. Un groupe de travail a été constitué pour engager une réflexion quant à la mise en place de ce dispositif de labellisation, ce qui a mené à létablissement dune liste de 400 édifices majeurs du XX e siècle.

Le label a été officiellement institué par une circulaire signée le 18 juin 1999 par Catherine Trautmann, ministre de la Culture. Cette circulaire a ensuite été précisée par des circulaires dapplication du 25 octobre 1999 et du 1 er mars 2001.

Le logotype qui orne les plaques signalant les édifices labellisés est le travail de Patrick Rubin et Valérie de Calignon de latelier Canal ; il a été choisi par la direction de lArchitecture et du Patrimoine au terme dune consultation lancée en avril 2000.

Le premier édifice labellisé a été le couvent des Dominicains de Lille. La plaque a été dévoilée le 7 septembre 2000 par Michel Duffour, secrétaire dÉtat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle, lors des 17 e Journées du patrimoine. Une décennie plus tard, en 2011, près de 2 300 édifices sont labellisés. Au 31 décembre 2013, il y a près de 2 800 édifices labellisés, et au 31 décembre 2014, près de 2 900 édifices labellisés. La proportion dédifices uniquement labellisés, sans être protégés au titre des monuments historiques, est denviron 35 %.

Le nombre des édifices labellisés varie dune région à lautre, selon lintérêt des DRAC pour le sujet.

                                     

3. Modalités dattribution

Le label est attribué par le préfet de région, après examen par la Commission régionale du patrimoine et des sites dune liste indicative établie par un groupe de travail régional. De plus, la circulaire du 1 er mars 2001 dispose que tout immeuble ou territoire représentatif des créations du XX e siècle, déjà protégé au titre des monuments historiques ou par une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager ZPPAUP, se voit de facto attribuer ce label.

Les utilisateurs ont également recherché:

label " patrimoine du xxe siècle ", label « patrimoine du xxe siècle »,

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction
Free and no ads
no need to download or install

Pino - logical board game which is based on tactics and strategy. In general this is a remix of chess, checkers and corners. The game develops imagination, concentration, teaches how to solve tasks, plan their own actions and of course to think logically. It does not matter how much pieces you have, the main thing is how they are placement!

online intellectual game →