Précédent

ⓘ Dépôt de munitions




Dépôt de munitions
                                     

ⓘ Dépôt de munitions

Un dépôt de munitions est un lieu dans lequel sont ou peuvent être stockés des munitions ou explosifs ; il peut sagir de bombes, torpilles, mines, grenades, petites munitions darmes à feu, etc.

Un dépôt de munition est généralement constitué de plusieurs bâtiments de béton ou enterrés, clôturés et surveillés pour limiter les risques de vol, explosion, etc. Danciens forts militaires ont aussi parfois servi de tels dépôts, ainsi que des galeries de carrières souterraines.

Comme les poudreries ou poudrières, ce sont des sites dangereux.

En activité, ils sont naturellement interdits à la fréquentation du public.

En situation de guerre ou dexercice, il peut sagir de dépôts provisoires destinés à lapprovisionnement en munitions de troupes.

                                     

1. Utilité

La plupart des munitions doivent être protégées des chocs, de lhumidité ou de la chaleur.

Le transport, transfert, stockage et manipulations de balles, obus, mines, et de tout type dexplosifs sont intrinsèquement dangereux. De plus, même en temps de paix, dautres risques existent tels que le vol, détournement ou sabotage ou de séquelles de pollutions dues aux composés toxiques des munitions.

                                     

2. Les éléments typiques dun dépôt de munition

  • une structure de type Bunker sont chargées dorienter ou détourner vers une zone de moindre risque le souffle de lexplosion éventuelle de linstallation qui est généralement enterrée. Après larmistice de 1918, les dépôts provisoires de munitions non explosées récupérées lors de la reconstruction qui a suivi la Première Guerre mondiale étaient parfois provisoirement installés dans les creux de dunes à Zeebrugge par exemple, les dunes servant alors de butte anti-souffle.
  • Le dépôt est éclaté dans un certain nombre de bunkers dispersés et espacés entre eux par une "Distances de sécurité" calculée selon la puissance des explosifs stockés ou à stocker ; pour protéger les autres magasins de stockage et dautres infrastructures extérieures et pour éviter les explosions ou incendies en chaine et améliorer la sécurité générale du dépôt.
  • un périmètre de sécurité peut être matérialisé par une clôture, équipé de caméras ou détecteurs de présence, pour éviter un accès occasionnel de personnes non autorisées ;
  • des Gardes peuvent protéger linstallation ;
  • Une zone-tampon qui peut être une simple surface déboisée ou "glacis" de plusieurs centaines de mètres parfois 1, voire 2 km ou plus entoure linstallation, pour limiter les dégâts matériels et humaines en cas dexplosion ;
  • Dans le dépôt et à lextérieur, une zone de chargement est prévue couverte ou non, équipée de matériel de levage sil sagit de munitions lourdes obus de gros calibre par exemple ; pour le transfert de munitions stockées à destination et à partir de camions, navires, wagons de chemin de fer ;
  • Un système dinondation rapide de tout ou partie des installations est parfois prévu pour éteindre un incendie ou empêcher une explosion dans un magasin et pour limiter le risque dexplosions en cascade. Il nécessite la proximité dun réservoir deau, ou de cours deau cest alors la fermeture de vannages qui fait brutalement monter le niveau de leau et inonde les zones à risque ;
  • Une Zone de destruction Demolition Range pour les anglophones est généralement également présente en périphérie du site, pour élimination par incinération, détonation "pétardage" ou par dautres méthodes bain dacide, etc. dexplosifs ou de munitions périmés, défectueux ou devenus obsolètes à la suite de changements darmes.
  • Un atelier technique dentretien, préparation ou réparation de munitions est présent dans de nombreux sites de dépôt. Cette installation peut aussi être utilisée pour lentretien et la réparation des systèmes de ventilation, dinspection, etc.
                                     

3. En France

L’explosion dun dépôt de grenades au fort de la Double-Couronne, près de Paris, le 4 mars 1916, faisant 40 morts et 67 blessés, conduit à préciser la réglementation et la responsabilité de l’État concernant le stockage des munitions.

Les vingt dépôts de munitions des trois armées en service en 2010 dix de l’Armée de terre, six de l’Armée de l’Air et quatre de la Marine et sept dépôts outre-mer et à l’étranger sont regroupés au sein de sept établissements principaux des munitions EPMu du Service interarmées des munitions fondé en 2011 et cinq dépôts outre-mer. Dans le cadre du plan "SIMu 2019", la fusion des échelons de direction des Établissements principaux des munitions EPMu a lieu pour permettre de passer de sept EPMu à quatre.

                                     

4. Cas particuliers

  • Dans le passé, un grand nombre de munitions périmées ou non-explosées ont été jetées en mer, ou dans des lacs. Ces dépôts sont plutôt des "décharges" sous-marines. Sur les cartes marines françaises, les dépôts darmes anciennes immergées sont souvent décrits par la mention "explosifs immergés".
                                     

5. En situation de guerre

Durant les conflits armés, le terme "dépôt de munitions" décrit souvent des dépôts provisoires constitués sur le champ de bataille ou en arrière de celui-ci. Ces sites sont particulièrement visés par les attaques aériennes ou de lartillerie ennemie.

                                     

6. Séquelles de guerre

Certaines munitions contiennent un ou plusieurs composés très toxiques. Lexplosion dun dépôt, de même que les eaux qui ont servi à éteindre ou noyer un incendie peuvent donc laisser une pollution résiduelle significative à importante. Il en va de même à long terme pour les dépôts immergés de munitions, souvent disposés à proximité des côtes au XX e siècle. Des dépôts comme celui fait après la première guerre mondiale sur le banc du Paardenmarkt près de Zeebrugge seront une menace persistante pour plusieurs siècles ou millénaires.

Les utilisateurs ont également recherché:

dépôt de munitions, architecture militaire. dépôt de munitions,

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction
Free and no ads
no need to download or install

Pino - logical board game which is based on tactics and strategy. In general this is a remix of chess, checkers and corners. The game develops imagination, concentration, teaches how to solve tasks, plan their own actions and of course to think logically. It does not matter how much pieces you have, the main thing is how they are placement!

online intellectual game →