Précédent

ⓘ Style sulpicien




                                     

ⓘ Style sulpicien

Le style sulpicien, style saint-sulpicien ou style dit "Saint-Sulpice", est une expression inventée en 1897 par Léon Bloy pour qualifier les "bondieuseries" telles que les statuettes de saints ou les tableaux figuratifs des vitraux, au style stéréotypé, doucereux voire mièvre, et sans génie. Ladjectif sulpicien sapplique à un objet "qui est caractérisé par un aspect mièvre, conventionnel et dun goût souvent douteux".

                                     

1. Origine de lexpression

Lexpression style saint-sulpicien vient des nombreuses échoppes qui vendaient des objets religieux autour de l’église Saint-Sulpice, à Paris. Elle sexplique par le fait que les alentours de cet édifice, dans le nord du quartier de lOdéon, regroupaient traditionnellement de nombreux magasins de livres, dimages et dobjets religieux. Le quartier reste dailleurs bien pourvu en librairies et boutiques spécialisées en objets religieux chrétiens. Lemploi péjoratif de sulpicien nest donc pas lié à léglise, ni à la congrégation des prêtres de Saint-Sulpice.

Cest dans son roman La femme pauvre, que Léon Bloy introduit ladjectif dans un sens clairement négatif. Deux personnages dialoguent au sujet du tableau La Transfiguration de Raphael. Lun deux se demande si "un seul homme". À quoi son interloctueur répond: "Savez-vous pourquoi?. Cest que Raphael, au mépris de lEvangile, qui nen dit pas un seul mot, a tenu à faire planer ses trois personnages lumineux, obéissant à une peinturière tradition dextase infiniment déplacée dans la circonstance. Lancêtre fameux de notre bondieuserie sulpicienne. na pas compris quil était absolument indispensable que les Pieds de Jésus touchassent le sol pour que sa transfiguration fût terrestre".

                                     

2. Description du style sulpicien

Ce style est apparu au XVI e siècle dans le cadre de la Contre-Réforme après le Concile de Trente, qui décida entre autres labandon des jubés. Ce style se caractérise par labondance de statues conventionnelles de plâtre réalisées au moule, mièvres, recouvertes souvent par des couleurs bleu de ciel, rose bonbon ou jaune dor. Lexpression a pris une tournure nettement péjorative, on parle de "bondieuseries" ou de "bondieusailles", de laspect racoleur de ces statues qui plaisaient aux fidèles, qui étaient destinées à les émouvoir. Ce style très décrié par la plupart des intellectuels correspond toutefois à un art populaire très répandu en France et dans une bonne partie de lEurope occidentale du XVI e siècle au XX e siècle, les styles néo du XIX e siècle sont parfois considérés comme des variantes du style sulpicien.

Lexpression style sulpicien est donc très ambigüe car elle englobe dans une même appellation des styles, des périodes et des auteurs très différents regroupés dans cette même dénomination péjorative qui privilégie la copie, la reproduction en grandes séries, à léconomie doeuvres à la sensiblerie souvent exacerbée. Les innombrables statues de la Vierge de Lourdes, de sainte Thérèse de Lisieux ou de saint Antoine de Padoue que lon trouve dans bien des églises en sont de bons exemples.

Les images pieuses, type images dÉpinal, distribuées par les colporteurs étaient aussi de style sulpicien. De nombreuses crèches de Noel sont également de style sulpicien. Les vitraux peuvent aussi être de style sulpicien comme certains vitraux de léglise Saint-Médard à Tremblay-en-France par exemple.

Les utilisateurs ont également recherché:

style sulpicien, architecture religieuse. style sulpicien,

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction
Free and no ads
no need to download or install

Pino - logical board game which is based on tactics and strategy. In general this is a remix of chess, checkers and corners. The game develops imagination, concentration, teaches how to solve tasks, plan their own actions and of course to think logically. It does not matter how much pieces you have, the main thing is how they are placement!

online intellectual game →