Précédent

ⓘ Basilique Saint-Sébastien de Manille




Basilique Saint-Sébastien de Manille
                                     

ⓘ Basilique Saint-Sébastien de Manille

La basilique Saint-Sébastien, est un édifice religieux catholique sis dans le district de Quiapo de Manille, aux Philippines. Une église de bois de 1621, plusieurs fois détruite et reconstruite, est remplacée à la fin du XIX e siècle par un nouvel édifice de style néo-gothique qui la particularité architecturale d’être en acier, exemplaire unique en Asie. Achevée en 1891 et élevée au rang de basilique mineure en 1890 par Léon XIII, elle est église paroissiale tout en étant sanctuaire marial dédié à Notre-Dame du Mont-Carmel.

L’église est classée comme monument historique national des Philippines en 1973. Les services pastoraux y sont assurés par les pères augustins récollets, qui dirigent également un collège adjacent à la basilique.

                                     

1. Origine et histoire

En 1621, don Bernardino Castillo, un généreux mécène et un dévot du martyr romain saint Sébastien, fait don du terrain sur lequel léglise est bâtie. La première église, construite en bois, brûle en 1651 lors dune rébellion chinoise à Manille. Reconstruite une première fois en briques, la deuxième église et celles qui lui succéderont seront détruites par le feu ou les tremblements de terre de 1859, 1863 et 1880.

Peu après le désastre de 1880, don Estebán Martínez, curé de la paroisse de léglise en ruines, s’adresse à larchitecte espagnol Genaro Palacios lui demandant un projet déglise qui résiste au feu comme aux tremblements de terre. La structure parasismique sera entièrement en acier. Palacios élabore une conception fusionnant le "baroque parasismique" et le style néogothique. Il a peut-être été inspiré par la cathédrale gothique de Burgos Espagne.

                                     

2. Construction du XIX e siècle

Selon lhistorien philippin Ambeth Ocampo en, les différentes sections de la structure en acier de léglise sont préfabriquées à Binche, en Belgique, par la "société anonyme dentreprises de travaux publics" de Bruxelles. Les pièces démontables, qui font en tout 52 tonnes dacier, sont transportées en huit cargaisons séparées de la Belgique à Manille, la première expédition arrivant le 12 juin 1888. Des ingénieurs belges supervisent lassemblage sur place: le premier pilier est érigé le 11 septembre 1890. Les murs sont remplis dun mélange de ciment, gravier et sable. Les vitraux sont importés de latelier du vitrailliste allemand Heinrich Oidtmann, tandis que des ouvriers et artisans locaux donnent la touche finale à lédifice en acier.

Léglise est élevée au rang de basilique mineure par le pape Léon XIII dès le 24 juin 1890. Après son achèvement lannée suivante, la nouvelle basilique Saint-Sébastien est solennellement consacrée, le 16 août 1891, par larchevêque de Manille, Bernardino Nozaleda.

Léglise Saint-Sébastien est aujourdhui connue pour ses caractéristiques architecturales particulières et comme un exemple de style néogothique aux Philippines. Elle est lunique église dAsie entièrement en acier. En 1973, elle est classée comme monument historique national par le gouvernement philippin. Et, en 2006, léglise est placée sur la liste indicative des monuments qui pourraient être classés au patrimoine mondial.

                                     

3. Description

Léglise Saint-Sébastien est flanquée sur sa façade de deux tours ajourées. Sa voûte est en acier. Du sol de sa nef à la coupole la basilique s’élève à 12 mètres, et à 32 mètres jusquà la pointe de ses flèches.

La voûte de la nef est de style architectural néo-gothique ce qui permet un éclairage lumineux par des fenêtres latérales. Les pilierss en acier, les murs et les plafonds ont été peints par Lorenzo Rocha et ses étudiants pour leur donner lapparence du marbre et jaspe. Des peintures en trompe-loeil décorent l’intérieur de léglise.

                                     

4. Patrimoine

  • Le maître-autel est surmonté d’une image de Notre-Dame du Mont-Carmel, offert à l’église par les religieuses carmélites de Mexico en 1617. Limage a survécu aux séismes et incendies qui ont détruit les églises successives, mais sa tête en ivoire fut volée en 1975.
  • Confessionnaux, chaire de vérité, autels et cinq retables conçus par Lorenzo Guerrero et Rocha sont expression du renouveau gothique de l’époque.
  • L’artiste Eusebio García a sculpté les statues des saints hommes et femmes qui ornent la nef.
  • Six bénitiers ont été installés chacun d’eux conçu à partir de marbre provenant de Romblon.

Les utilisateurs ont également recherché:

basilique saint-sébastien de manille,

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction
Free and no ads
no need to download or install

Pino - logical board game which is based on tactics and strategy. In general this is a remix of chess, checkers and corners. The game develops imagination, concentration, teaches how to solve tasks, plan their own actions and of course to think logically. It does not matter how much pieces you have, the main thing is how they are placement!

online intellectual game →